Vous êtes ici : Accueil > Recherche > L'Odyssée de l'"Endurance"

L'Odyssée de l'"Endurance"

Retour
 
Livres  
 
Auteur
Ernest Shackleton [auteur] 
 
Titre
L'Odyssée de l'"Endurance" / Sir Ernest Shackleton ; texte français [trad. de l'anglais] par M.-L. Landel ; préf. de Paul-Emile Victor.
 
Editeur
Paris : Phébus2000.
 
 
 
Exemplaire
 
 
Cote
910 SHA
 
Disponibilité
Disponible
 

 
Collection
Libretto, ISSN : 1285-6002 ; 47
 
Description
329 p.-[32] p. de pl. : ill., couv. ill. ; 19 cm
 
Notes
Les trois plus illustres explorateurs de l'Antarctique possédaient des personnalités très différentes, comme l'a parfaitement énoncé le géologue polaire Raymond Priestley: «Comme chef d'expédition, donnez-moi Scott. Pour un raid rapide et efficace, Amundsen. Mais quand l'adversité vous entoure et que vous ne voyez pas d'issue, agenouillez-vous, et priez que l'on vous envoie Shackleton.» Cet aventurier des glaces s'attaqua trois fois au continent le plus hostile de la Terre. De 1901 à 1903, il servit sous les ordres de Scott. En 1909, il parvint à moins de deux cents kilomètres du pôle Sud. Enfin, en 1914, pour surpasser l'exploit d'Amundsen, il décida de traverser l'Antarctique de part en part. C'est l'échec de ce projet qu'il raconte dans ce livre prodigieux: prisonnière de la banquise, l'Endurance est réduite en petit bois après des mois de souffrances, et Shackleton n'a d'autre solution que de cingler vers la Georgie du Sud à bord d'un canot non ponté pour demander du secours. Là réside sa grandeur: cet homme qui releva toute sa vie les défis les plus fous ramena toujours à bon port son équipage au complet. Aussi ses défaites, près d'un siècle plus tard, ont-elles encore un parfum de victoire. (lire.fr).
 
Résumé
Août 1914, la Grande Guerre éclate. Mais Sir Ernest Shackleton s’est lancé dans une toute autre bataille : la traversée du continent Antarctique de bout en bout. Et de l’échec total de cette tentative, il va faire une victoire : la plus stupéfiante épopée de toute l’histoire de l’exploration polaire. Leur navire, l’Endurance, bientôt broyé par les glaces, Shackleton et son équipage passent plus d’un an bloqués sur un pack à la dérive, balayé par le blizzard. Lorsque enfin ils libèrent leurs chaloupes, c’est pour affronter quinze jours d’une mer déchaînée, brûlés par la soif et les embruns glacés. Leur terre promise, la Géorgie du Sud, ils devront en escalader les glaciers, dévalant champs de neige et précipices avant de parvenir à bon port. Modeste dans sa grandeur, avec un réalisme et une ténacité typiquement britanniques, dans ces paysages et ce climat d’apocalypse, il fait souffler un vent chaleureux d’humanité.
 
Centre d'intérêts
 
Autres auteurs